Fabrication artisanale française par Bistanclak

Création de luminaire coloré

Pour donner une véritable entité décorative à votre intérieur, découvrez nos luminaires en verre coloré. Que ce soit pour éclairer une entrée, une chambre ou un couloir, le choix de la couleur est déterminant. Nos luminaires peuvent se décliner sous forme d'applique murale colorée, de lampe en couleur ou de luminaire suspendu coloré. Il peut permettre de renforcer la luminosité dans un lieu de passage tout en le décorant, ou bien conférer une ambiance intimiste à un coin dédié au cocooning.

Pour un éclairage d'ambiance chaleureux, un luminaire aux teintes chaudes tel que orange, jaune ou encore moisson ou sable pour un rendu plus neutre, seront à privilégier.  Une lampe murale ou à poser de couleur rouge restituera une luminosité chaleureuse, mais sera moins éclairante. Pour un éclairage plus important, une lampe blanche simplement décorée d'un motif en couleur ou en noir, ou encore d'un texte. Un lumnaire aux teintes froides comme du bleu aura tendance à restituer une luminosité plus douce et intime, idéale pour une chambre d'adulte.

Pour choisir la couleur de votre luminaire décoratif, il faudra prendre en compte la luminosité que vous en attendez et les teintes de votre propre décoration intérieure, ainsi que son positionnement dans votre pièce.

 

A gauche, des lampes et appliques à la luminosité plus intime avec du bleu, cobalt, cyan, turquoise, et du vert. A droite, des luminaires chauds et vifs avec du jaune, orange ou rouge, puis pour plus de neutralité et de douceur du sable ou du jaune moisson.

Les couleurs sont dans ces deux cas trés présentes, et relativement opacifiantes, elles seront idéales pour des luminaires d'ambiance, essentiellemet à visée décorative, afin de donner une atmosphère particulière et adaptée.

Pour un éclairage plus important, privilégier un fond blanc ; les luminaires en noir et blanc, éventuellement avec une petite touche de couleur, restent sobre et élégant, mais peuvent apporter une touche de fantaisie selon le motif.

Si le noir et blanc vous semble trop épuré, s'orienter vers un fond blanc et éclairant avec un motif en couleur ou une trés légère coloration.

Et viennent enfin les luminaires multicolores, qui illumineront votre intérieur avec leur douce lumière colorée.

Les luminaires en couleur peuvent être un élément totalement en accord avec les teintes de votre décoration intérieure, ou contenir une touche différente et contradictoire avec une couleur opposée, afin de renforcer l'ensemble. Pour comprendre le fonctionnement des couleurs en opposition, vous pouvez vous fier au cercle chromatique de Johannes Itten, composée sur trois "étages". Les trois couleurs centrales sont les couleurs primaires, jaune, rouge et bleu. Le mélange de deux couleurs primaires à dose égale donnent le vert, le orange et le violet, qui sont les couleurs secondaires. Naissent ensuite les variations sur le troisième cercle, obtenues en mélangeant une couleur primaire à sa correspondance secondaire, à doses variables, et donneront les couleurs tertiaires.

Ensemble de couleur cohérent

Pour un ensemble de teintes cohérent, il faut scinder la palette en trois parties en partant des couleurs primaires. Par exemple, le jaune et le rouge, donnant toutes les déclinaisons de orange. Le rouge et le bleu, donnant les déclinaisons de violet, prune, fushia. Et le jaune et bleu, donnant les variantes des teintes de vert, du vert canard au vert pomme. En restant dans ces ensembles, vous ne pourrez pas commettre d'erreur d'assortiment. Une applique murale ou une lampe décorative de couleur rouge s'adaptera parfaitement dans un décor jaune orangé. Vous pouvez également considérer que le mariage des couleurs secondaires entre elles resteront cohérentes. Le orange et le vert, le vert et le violet, ainsi que le violet et le orange, avec leur variations, peuvent être trés intéressantes. Par exemple, si la décoration de votre salon est constitué dans des teintes d'orangé, votre éclairage peut tout à fait comprendre des teintes de vert, à plus ou moins fortes doses selon vos goûts.

les couleurs en opposition

Pour les couleurs en opposition, il faut suivre les flèches! Le rouge primaire est en opposition directe avec le vert secondaire, le bleu primaire avec le orange secondaire, et le jaune primaire avec le violet secondaire. Si vous souhaitez par exemple faire ressortir un bleu, l'utilisation du orange sera judicieuse. Ce sera par petite touche légère de l'un ou l'autre, avec un bleu primaire et un orange secondaire, sans quoi l'ensemble risque d'être visuellement agressif et insupportable au bout d'un certains temps. C'est applicable pour le rouge primaire et le vert secondaire, ainsi que pour le jaune primaire et le violet secondaire.

Pour pouvoir mélanger deux couleurs opposées à dose plus importante, il faudra "casser" l'une des deux, c'est à dire soit une teinte secondaire  avec une teinte tertiaire en opposition, soit deux teintes tertiaires en opposition, que vous pourrez marier sans aucun problème. Une touche de lumière colorée bleu s'intégrera bien dans une décoration intérieure à dominance orange.

Cependant, tout est une affaire de goût, il n'y a pas vraimeent de règle, même si le cercle chromatique peut vous aider à décider. N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez de plus amples informations sur les vastes possibilités.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !